Recherches Sonores

 

Créativité et environnement

Pour les luthiers et explorateurs sonores de Lutherie Urbaine, il s'agit de détecter ce qui peut sonner dans nos poubelles, puis d’assembler, coller, visser, souder avec beaucoup d'imagination et enfin de tendre l'oreille musicale pour ajuster et accorder.
Cela donne des instruments de musique et objets sonores qui sonnent et qui clament leur différence: gueules et sonorités propres, ils nous attirent par leurs polyphonies de velours métalliques, symphonies en perceuse majeure, syncopes de boîtes de conserves, assaisonnées de doubles coups de marteaux.

 

Ecologie de l’écoute

Les artistes sonores abordent quant à eux l’écologie sous un autre angle…

Dans un monde saturé de sons, ils proposent plus spécifiquement des installations sonores et des ateliers axés sur la recherche d’une nouvelle sensibilité à l’écoute, sur une « écologie de l’écoute », forme de réappropriation des sons du quotidien et des sensations.

 

Inciter au développement durable

Notre démarche cherche à ouvrir le regard du public sur les possibilités qu’offre le ré-emploi: le public est souvent surpris par la qualité des sons produits par les créations et cela lui donne une image positive de ce qui est possible en terme de valorisation des déchets.

Les nombreux ateliers que nous donnons chaque année auprès du public sont autant de regards que l'on ouvre sur de nouvelles façons de consommer...et surtout de jeter!
Nos créations sont utilisées pour des spectacles ou exposées. Nous organisons également de nombreux ateliers et formations.