Dans la Forêt de Tudor

D'après la pièce "Rain Forest" de David Tudor.
Coproduction Lutherie Urbaine/Instants Chavirés
Avec le soutien du Département Seine Saint-Denis


La transformation du son au travers de matériaux

Ollivier Coupille s'associe à Thierry Madiot et Thomas Tilly afin de donner une nouvelle dynamique à un projet de longue date sur les musiques électroniques expérimentales.

 

L’installation prend la forme d’une forêt tropicale électronique en trois dimensions, constituée d’une multiplicité de dispositifs autonomes mêlant matériel de récupération et éléments de sonorisation.

Elle offre au spectateur-visiteur une immersion sonore pour capter intensément cet univers ouvert aux rumeurs du monde. L'écoute n'est plus événementielle mais bien immersive ; pas de forme frontale.

 


Au cœur de cette forêt, les musiciens sont l'interface entre les différents sons et le spectateur-visiteur.
De la canopée au sol, les
couches acoustiques des mondes animal et végétal se superposent en strates permettant à chaque espèce de communiquer.
Cette œuvre est une auscultation microscopique de l'
acoustique des matériaux et objets nous environnant.