Exposition Lutherie Inouïe

Un parcours musical et plastique autour d’un instrumentarium réalisé au fil de résidences artistiques, créations musicales, installations sonores par des artistes chercheurs sonores, musiciens et facteurs d’instruments, principalement à partir d’objets et de matériaux de nos quotidiens voués à la déchetterie : tuyaux de pvc, carreaux de verre, tambours de machines à laver, casseroles, roues de vélo…

Vous découvrirez L’arbre à poêles, la Basse camion, les Aquacongas, les Flûtes hydrauliques et d’autres instruments et installations surprenantes qui sont aujourd’hui la vie sonore de Lutherie Urbaine !

Une alternative artistique insolite à notre société de consommation, et un terrain de jeu et de créativité des plus fertiles. Un certain nombre de ces instruments ont été imaginés et conçus pendant la première dizaine d’années de Lutherie Urbaine dans le cadre de résidences artistiques croisées avec des artistes d’autres pays, et le compositeur Jean Louis Mechali : créations en lien avec le Mozambique (Nhanssala), la République Démocratique du Congo, et l’Afrique du Sud (Sharp Sharp).

Le module « les Instruments du voyage » fait part de ces expériences. Une vingtaine d’instruments issus de ces premiers partenariats sont proposés en exposition, avec des photos et panneaux « do it yourself » adaptés, et des projections des documentaires réalisés à ces occasions. Une exposition à voir, explorer, entendre pour courir ensuite réaliser par soi même ses propres instruments et objets sonores.